Comment vendre ses vêtements d’occasion ?

Votre grand ménage de printemps terminé, vous vous retrouvez avec de nombreux habits trop petits, trop grands ou qui ne vous plaisent plus et vous ne savez pas quoi en faire ? Et pourquoi pas vendre ces vêtements que vous ne portez plus ? Voici une petite liste des différentes manières de revendre ses vêtements d’occasion. Vous n’aurez plus qu’à choisir !

Petite précision avant de commencer, il est important que vos vêtements d’occasion soient en bon état. C’est-à-dire comme neuf s’ils ont été portés ou alors neufs avec étiquette, sans défauts, sans tâches, sans trous et sans bouloches. 

Vendre pour acheter, acheter pour vendre, vendre ses vêtements

Les braderies et les vide-dressings

Le principe : il vous suffit de vous rendre sur le site Vide-dressing.org, de trouver un événement près de chez vous et de réserver un emplacement. Le jour J vous pourrez donc y vendre les vêtements, mais aussi les chaussures et les sacs d’occasion, dont vous ne voulez plus. L’avantage, c’est que les acheteuses peuvent voir l’article et l’inspecter elles-mêmes. Elles achèteront donc peut-être plus facilement que sur internet. L’inconvénient, c’est que vous serez limitée dans le temps pour vendre, puisque les brocantes, comme les vide-dressings, ne durent généralement pas plus d’une ou deux  journées. De plus, les acheteuses ont plus tendance à négocier les prix durant les vide-dressings que sur internet ou dans les dépôts-ventes. 

Pour qui ? Pour toutes celles qui recherchent de la convivialité et qui aiment négocier.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les vide-dressings c’est par ici que ça se passe !

Les dépôts-ventes

Le principe : Vous vous rendez dans un dépôt-vente de vêtements avec les articles d’occasion dont vous souhaitez vous séparer et ils se chargeront de les vendre. Bien évidemment vous ne toucherez l’argent que lorsque vos vêtements seront vendus et vous devrez y soustraire une commission au profit du dépôt-vente.

Pour qui ? Pour celles qui ne sont pas forcément pressées d’avoir leur argent, mais qui veulent libérer de la place chez elles.

 

Les sites internet 

On retrouve principalement deux types de sites internet pour la vente de vêtements, sacs et chaussures d’occasion.

Les sites “intermédiaire”

Le principe : vous vous inscrivez sur le site et vous postez une annonce (photo du produit, description, prix…). Ensuite, commence une phase qui se révèle assez souvent fastidieuse et qui peut prendre du temps :  répondre aux questions des acheteuses (certaines acheteuses méfiantes peuvent poser beaucoup de questions concernant l’article avant de finaliser son achat).

L’avantage, c’est vous qui fixez le prix des vêtements d’occasion. Mais n’oubliez pas que ces sites touchent une commission, plus ou moins élevée, sur chacune des ventes réalisées via leur plateforme.

Parmi les plus connus on retrouve Vide-dressing, Instant luxe ou encore Vinted.

Pour qui ? Pour celles qui ont du temps à consacrer à la vente des vêtements qu’elles ne portent plus. Vide-dressing et Instant Luxe s’adresseront plutôt à celles qui possèdent des vêtements, sacs et chaussures haut de gamme ou des articles de luxe.

Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à lire notre article sur ces plateformes intermédiaires !

Les sites de rachat CASH

Le principe : vous vous rendez sur leur site, par exemple celui de Prêt à changer, vous complétez le formulaire (type d’article, taille, matière, état, marque et couleur) pour chacun des produits que vous souhaitez revendre. Un devis de rachat vous sera directement proposé. S’il vous convient, il vous suffira alors d’envoyer vos vêtements d’occasion (en général ces sites vous envoient des sacs pour que vous puissiez les expédier plus facilement et ils prennent en charge les frais port). Une fois vos vêtements vérifiés vous recevrez votre argent sans avoir à attendre qu’ils soient vendus ! L’autre avantage, c’est que vous ne perdrez plus de temps à prendre les photos, répondre aux questions des clientes ou encore expédier les colis, ils le feront à votre place.

Pour qui ? Pour celles qui n’ont pas vraiment de temps à consacrer à la vente des vêtements qu’elles ne portent plus et qui veulent gagner de l’argent rapidement.

pretachanger.fr-rachat vêtement

Vendre ses vêtements sur les réseaux sociaux

Le Principe : trouvez un groupe de vente de vêtements ou d’objets d’occasion sur Facebook, puis poster une annonce. Vous trouverez de nombreux groupes “vide-dressing” parfois dédiés à une ville spécifique, parfois à un département ou une région. En effet Facebook ne prévoyant pas de moyen de paiement à distance, il vous sera plus compliqué de vendre à des acheteuses qui seraient loin de vous. Mise à part cela, Facebook fonctionne  sur le même principe que les sites “intermédiaires”, à la différence que vous ne payez pas de commission sur les ventes. Mais cela peut vous prendre du temps, surtout si vous avez beaucoup de vêtements d’occasion à vendre.

Il est également possible de le faire sur Instagram via des postes sur votre compte, mais l’inconvénient majeur est qu’il  faut connaître les bons hashtags. C’est-à-dire ceux recherchés par les potentielles acheteuses, pour qu’elles puissent trouver les articles que vous vendez plus facilement. Et il est également plus difficile d’être repéré parmi le flot de vidéos et d’images postés chaque jour sur Instagram.

Pour qui ? Pour celles qui ont du temps à y consacrer et qui maîtrisent les réseaux sociaux.

Voici d’ailleurs quelques infos supplémentaire pour vendre sur les réseaux sociaux.

Et pourquoi pas le don ?

N’oubliez pas que vous avez également la possibilité de faire don des vêtements, que vous ne pouvez ou voulez plus porter, à des associations. Par exemple, vous pouvez en faire don aux  Restos du cœur, à La Croix Rouge, à Emmaüs ou bien d’autres associations encore.