Revendre ses vêtements d’occasion via des plateformes de vente entre particuliers

Vendre ses vêtements d’occasion sur internet, rien de plus simple grâce aux plateformes de vente entre particuliers qui font tiers de confiance. Voici un petit tour d’horizon des sites utiles pour faire le vide dans vos placards et pourquoi pas gagner de l’argent pour refaire votre garde-robe et acheter d’autres articles.

Vinted

vinted-vendre ses vêtements

Vinted est l’un des intermédiaires les plus populaires du moment. Grâce à ses nombreux utilisateurs, aussi appelés “Vinties”, très actifs, les vêtements, les sacs ou les chaussures d’occasion mis en vente sur le site se vendent assez rapidement. Vinted a notamment mis en place une messagerie interne. Très pratique notamment pour que les vendeurs puissent répondre directement aux questions, parfois nombreuses, des acheteurs.

Vinted prélève bien évidemment une commission sur les ventes : 10 % du montant de la vente + 0,50 euros. Néanmoins, ces frais n’excéderont jamais 10€, précise Vinted.

Vinted possède également une application disponible sur Androïd et iOs, pour que vous puissiez vendre vos vêtements d’occasion, peu importe le lieu où vous vous trouvez.

Vous pourrez y vendre vraiment tout type de vêtements d’occasion, puisqu’il est même possible d’y revendre votre lingerie. Pour ce genre d’articles il sera bien évidemment préférable qu’ils n’aient jamais été portés pour des questions d’hygiène. Vous pourrez également vendre les produits de cosmétique (crème, maquillage, accessoires de beauté …) que vous n’utilisez pas, encore une fois on préférera les produits neufs pour tout ce qui est maquillage ou crème.

Vide-dressing

vide-dressing-vendre ses vêtements

Vide-dressing bénéficie d’une communauté d’acheteurs et de vendeurs de plus d’un million de membres et ce à travers plusieurs pays. On y retrouve principalement des articles d’occasion de marque haut de gamme (Sandro, Ba&sh, Maje…). Mais également des produits de luxe, comme des sacs à main Hermes, des robes Chanel ou encore des escarpins Louboutin.

La mise en vente sur Vide-dressing est gratuite, il suffit de se créer un compte et ensuite de mettre en ligne les produits que l’on souhaite vendre (photos, description, prix, etc). Néanmoins, comme tous les sites intermédiaires, le site prélève 15 % de commission sur chaque vente.

Vous avez aussi la possibilité de retrouver Vide-dressing sur votre smartphone grâce à leur application mobile.

Vide-dressing possède une catégorie Vintage ! Alors, si vous possédez des vêtements quelque peu “vieillot”, mais en bon état, mettez les  en vente sur ce site ils trouveront sûrement preneur.

pretachanger.fr-rachat vêtement

 

Vestiaire Collective

vestiairecollectif-venndre ses vêtements

Vestiaire Collective est une plateforme intermédiaire présente dans plusieurs pays, ce qui lui vaut une grosse communauté de plus de 2 millions de membres. Axée principalement sur le luxe, chaque article est contrôlé par des experts avant d’être mis en vente sur le site. Chaque article que vous vendez passera donc d’abord par leur équipe d’expert, pour vérifier l’authenticité et l’état de l’article, avant d’être envoyé à l’acheteur. Il se peut d’ailleurs que l’équipe refuse votre produit et décide de vous le renvoyer. Dans ce cas vous pouvez toujours tenter votre chance sur un autre site !

Là aussi la mise en ligne des vêtements, sacs et chaussures d’occasion ne coûte rien, mais Vestiaire Collective prélève une commission, assez élevée, d’environ 30 % sur les ventes réalisées sur son site.

Bien évidemment, Vestiaire collective possède également une application mobile, pour que vous puissiez vendre à tout moment et partout.

Jolicloset

Dans la même veine que Vestiaire Collective, Jolicloset est plus axé sur les marques de haut de gamme ou de luxe. Sur le site vous avez la possibilité de mettre en vente des vêtements (homme, femme et enfant). Mais également des sacs et autres articles de maroquinerie, des chaussures, des bijoux et des accessoires comme des foulards par exemple. Bien évidemment l’inscription est gratuite et vous pouvez également poster vos annonces sans payer aucuns frais. Mais vous devrez prendre en compte, lorsque vous fixerez le prix de vente de vos articles, les 15% de commission prélevée par Jolicloset pour chaque pièce vendue. Comme chez Vestiaire Collective, chaque article vendu passe d’abord par leurs bureaux pour être examiné et validé. Si l’objet est refusé il vous sera renvoyé à leur frais.

Le petit inconvénient de Jolicloset est que pour le moment, le site ne dispose pas d’application pour les mobiles ou tablettes. Vous ne pourrez donc consacrer un moment à la vente de vos vêtements, sacs, chaussures, etc, que lorsque vous aurez un ordinateur à votre disposition, ce qui pourrait vous faire louper une vente.

Instant luxe

instant luxe-vendre ses vêtments

Instant Luxe est un tiers de confiance spécialisé dans le luxe d’occasion. Et plus particulièrement dans la maroquinerie et l’horlogerie de luxe et la haute joaillerie. Chaque sac ou bijoux acheté est donc contrôlé par une équipe d’experts pour en certifier son authenticité, avant d’être envoyé à l’acheteur. Ces derniers, comme pour Vestiaire Collective peuvent refuser vos articles et vous les renvoyer s’ils ne correspondent pas exactement à l’annonce que vous avez publié. Il vaut mieux donc être sincère et si votre sac à quelques marques d’usures, n’hésitez pas à le spécifier dans la description. Certains acheteurs n’en tiennent pas rigueur, après tout il s’agit d’un sac d’occasion.

Instant Luxe propose également aux vendeurs des services pour les aider à vendre leurs produits, comme par exemple la prise de photos des articles pour les mettre en valeur.

La mise en vente d’un article est gratuite, mais le site touche bien évidemment une commission pouvant aller jusqu’à 30 % du montant de la vente.

Vous n’avez donc plus qu’à choisir le plateforme qui vous convient le mieux pour la revente de vos vêtements, sacs ou chaussures d’occasion. Si cela vous semble trop fastidieux (prendre des photos, répondre aux questions, expédier les colis…) ou que vous n’avez tout simplement pas de temps pour vendre vous-même les pièces que vous ne porterez plus, n’oubliez pas qu’il existe aussi des sites qui rachètent CASH vos vêtements d’occasion.